Vous avez une question à propos de nos offres ? Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9H à 17H. 04 74 93 21 79
My Sun
Professionnels
My Sun Pro L'offre d'autoconsommation pour les professionnels
Batsol Construction de hangar solaire et location de toiture
Sécurisol Service de maintenance préventive et curative
Le Groupe Blog Contact Calculez vos économies
Souhaitez-vous être contacté par nos éco-conseillers ? Oui !

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SURPASSENT LES ÉNERGIES FOSSILES POUR LA PREMIÈRE FOIS EN EUROPE !

Publié par Cap Sud le 28 juillet 2020

Victoire pour les défenseurs de l’écologie en Europe !
Pour la première fois, la production d’électricité générée par les énergies renouvelables dépassent celles des énergies fossiles dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne !

L’éolien, le solaire, l’hydraulique et la bioénergie ont ainsi produit 40 % de l’électricité de l’UE, au premier semestre 2020, contre 34% pour les combustibles fossiles !

Un vrai renversement de situation grâce, en partie, à la crise sanitaire !

Les énergies renouvelables battent les énergie fossiles

La crise, une aubaine pour le développement durable

Ces résultats n’étaient absolument pas prévus à cause de l’arrêt brutal de toutes les activités de nombreuses entreprises, ce qui aurait pu défavoriser toutes les énergies vertes. Le Gouvernement avait par ailleurs, fait un plan massif de relance pour ces dernières.

Mais l’augmentation de 11% de la part des énergies renouvelables s’est faite à travers les nouvelles installations éoliennes et solaires et à des conditions climatiques favorables.

Par conséquent, l’énergie solaire et éolienne atteint 21 % de la production totale d’électricité en Europe (en 2016, celle-ci était de 13 %), un « record » selon le centre de réflexion Ember, signataire de cette étude.

De plus, de nombreuses études, montrent que la purification de l’air, dû aux baisses des émissions de CO2 auraient permis aux panneaux solaires de produire plus.

Cependant, l’offre et la demande des énergies vertes n’est pas encore assez alignée pour permettre à ces dernières d’avoir une ascension vraiment significative.

Baisse de la production de combustibles polluants

Par ailleurs, une baisse de 18% dans les énergies combustibles a été remarqué, ainsi qu’une baisse de 7% de la de la demande d’électricité du à la crise de ces derniers mois. En parallèle, l’Allemagne a vu sa production de charbon chuter de 39%, liée à la diminution d’exportation d’électricité, fort axe de commerce du pays.

Mais ce changement va-t-il se poursuivre ? Est-ce que des politiques pérennes à l’échelle européenne seront mis en place afin d’amorcer en profondeur cette transition ?

« Cela marque un moment symbolique dans la transition du secteur électrique européen », selon Dave Jones, analyste senior chez Ember.
«Pour des pays comme la Pologne et la République Tchèque, qui se demandent comment se débarrasser du charbon, il existe désormais une issue claire. Le nouveau Green Deal européen fournira à la fois de nouveaux investissements dans l’éolien et le solaire, ainsi qu’une voie loin du charbon grâce au fonds Just Transition élargi. Cela contribuerait à achever la transition de l’Europe du charbon à l’électricité propre ».

Une forte diminution de la production d’électricité par du fossile, avec une chute du recours au charbon, a également été observée pour la Pologne, la République Tchèque, la Bulgarie et la Roumanie, de -12 %, -20 %, et même -40 % pour la Roumanie. Les experts d’Ember soulignent cependant que cette diminution est liée à des importations moins chères, et non aux politiques de développement des énergies renouvelables.

Des chiffres positifs à prendre avec du recul donc, mais qui nous permettent d’avoir une lueur d’espoir pour l’avenir des énergies vertes en Europe, et dans le monde !

Sources : Ember

Commentaires