• Français

Bilan du photovoltaïque mondial en 2015 : Un marché positif

Bilan du photovoltaïque mondial en 2015 : Un marché positif

25 juin 2016

Bilan du photovoltaïque mondial en 2015 : Un marché positif

posté par: Administrator

A l’occasion de la publication du rapport sur les énergies renouvelables du réseau REN21 – Renewable Energy Policy Network for the 21st Century – Cap Sud a dressé un bilan du photovoltaïque mondial pour l’année 2015.
Nous verrons que le photovoltaïque est en plein boom, de nouveaux marchés émergent mais son développement reste très hétérogène.

SOMMAIRE DE NOTRE DOSSIER SPECIAL :

3/ Bilan du photovoltaïque mondial en 2015 : Un marché positif

Nous l’avons dit, une des explications de la croissance exponentielle du photovoltaïque dans le monde est l’ouverture à de nouveaux marchés.

Ce mode de production d’électricité se développe auprès des populations pauvres et n’ayant pas accès à l’énergie.

En 2015, ce sont plus de 30 programmes internationaux qui s’activent à trouver des solutions pour électrifier les villages via les énergies renouvelables.
Si nous regardons de plus près l’accès à l’énergie de 6 pays : Mexique, Pérou, Kenya, Tanzanie, Bangladesh et Népal, plus de 15% des habitations ont été doté d’éclairage solaire en 2015 et plus de 300 000 systèmes d’autoconsommation ont été installés soit plus de 10% de la population fourni en énergie.

D’autres projets photovoltaïques sont en cours notamment en Afrique, en Amérique latine et en Asie.
En effet, le Rwanda en partenariat avec Mobisol et l’Union Européenne, a pour objectif d’équiper 49 000 habitations et 1 000 écoles de systèmes solaires à la fin 2019, ce qui représente plus de 7MW. La Tanzanie souhaite atteindre le million d’installations photovoltaïques à la fin 2017, pour couvrir les besoins énergétiques de 10% de sa population et créer plus de 15 000 emplois dans la filière. Le Ghana a lancé « PAYG home solar », un programme en collaboration avec Azuri Technology pour donner accès à l’électricité à plus de 100 000 habitations.

Pour l’Amérique latine, le Pérou s’est fixé d’installer 12 500 systèmes d’autoconsommation à travers son programme « National Photovoltaic Household Electrification » pour apporter de l’électricité à plus de 500 000 habitations et ainsi s’assurer que plus de 95% de sa population ai un accès énergétique à la fin 2018. Et concernant l’Asie, l’objectif du Bangladesh est fixé à 6 millions d’installations photovoltaïques en autoconsommation à la fin 2018.

Nous l’avons vu le photovoltaïque est en plein boom sur toute la surface du globe. Le photovoltaïque se développe et de nouveaux marchés émergent, en partie dû à la compétitivité des prix des panneaux solaires.

Ces mouvances sur le secteur laissent entrevoir des opportunités de croissance dans les prochaines années, notamment dans le développement de l’autoconsommation et peut-être même l’aide humanitaire au travers du photovoltaïque…

Le groupe Cap Sud a pris la voie de l’humanitaire photovoltaïque avec ALTES – l’arbre solaire et la fondation MANENTENA.

Découvrez comment produire de l’eau, éclairer et fournir de l’électricité avec ALTES – l’arbre solaire

Faire un don à MANENTENA Foundation